Artifice

Prix Dauphine pour l'art contemporain 2020

Galerie du CROUS, Paris

septembre 2020

Pour cette 7ème édition, le Prix a souhaité maintenir sa formule, devenue partie intégrante de son identité, qui, en plus de l’artiste, met également à l’honneur la figure du curateur. La proposition est la suivante : demander à un binôme artiste/curateur de se réunir autour d’un thème et de réaliser un projet artistique qui fera l’objet d’une sélection par un jury de professionnels de l’art contemporain.

Cette année, les binômes ont proposé des oeuvres entrant en dialogue avec le thème « Artifice ». Une critique de la société, de son artificialité, de la permanente mise en scène de nos vies ? D'une vie, obnubilée par les images (images retouchées, filtrées) et par l'image que l'on donne de soi ? Difficile à cerner, l'artifice revêt des significations aussi bien péjoratives que mélioratives : d’une part, fête légère, splendeur séduisante et émerveillement complet, d’autre part, pure apparence, adresse superflue, voire subterfuge sournois. Mais ce serait méjuger l’artifice que de le croire candidement artificiel…

▶Les artistes exposés et leurs curateurs sont :

Anaëlle Rambaud (artiste) & Chloé Godefroy (curatrice)

Guillaume Bouisset (artiste) & Clément Thibault (curateur)

Monika E. Kazi (artiste) & Amandine Nana (curatrice)

Anna L’Hospital (artiste) & Agathe Anglionin (curatrice)

Noémie Pilo (artiste) & Ines Juster (curatrice)