"the fact that that cute kitty is probably dead now just hit me..."

polystyrène, pigments, vernis

2020

Cette peinture/sculpture a été réalisée pour l’exposition « J’ai rêvé d’un citron carré », présentée le temps d’un weekend chez un particulier -dispositif d’expositions mis en place par l’association Toctoc. Cette maison de famille abrite trois jeunes enfants, dans l’entrée se trouve une peinture du fils de cinq ans. Un chat. Peu de temps après, j'ai découvert par hasard un clip sur Youtube créé à partir d’images trouvées sur une plateforme de partage d’archives. Il témoigne de l’histoire d’une famille, et plus précisément de leur chaton. 

La forme de la sculpture provient d’une capture d’écran réalisée alors que le chat était en mouvement, ce qui le déforme, fait disparaître certaines parties de son corps. La peinture, très présente à sa surface permet de donner une double identité à la pièce, à la fois sculpture, ses deux faces lisses la transporte vers un espace plus pictural.

Le titre fait référence à un commentaire de cette vidéo.